NL
Alliances sammy plat

La confiance en soi

Publié le 30-01-17 / Discours de mariage : Guide pratique

La confiance en soi

Partager sur :

Quelques instants avant d’entrer en scène, vous ressentirez probablement tous les facteurs liés à l’émotion qui vous submerge et que l’on appelle couramment : le trac. Vous transpirez,
votre bouche est difficile à contrôler, vous préfèreriez vous asseoir… Tout ceci est en fait utile. Cela permet à votre organisme de puiser dans ses réserves pour essayer de fournir toutes les ressources dont il dispose.
Un petit peu d’alcool, avec modération, vous permettra de reprendre le dessus et de ne pas vous laisser submerger par un trop-plein d’émotivité.

Garder confiance en soi en pensant aux bonnes choses

Le fait d’hésiter, de buter sur un mot ou de bégayer n’a rien de dramatique. Faites simplement une courte pause et continuez votre discours de mariage.
Ne pensez pas qu’il soit impératif de parler sans arrêt. Au contraire, le fait de créer un instant de silence permet à votre auditoire de mieux intégrer ce que vous venez de dire et lui laisse le temps de manifester son émotion. Cela vous permet également de vous ressourcer quelques secondes pour repartir avec encore plus d’entrain.
Si vous ne vous sentez pas l’envie de faire rire votre auditoire, alors ne forcez pas votre talent. Il est tout-à-fait concevable de prodiguer un discours sérieux s’il est le reflet de vos sentiments et de vos idées personnelles.
Ne vous croyez pas inférieur à votre auditoire. Bien au contraire, beaucoup de personnes présentes admirent les orateurs capables de s’exprimer en public et ne sont pas là pour repérer vos moindres défauts. Un discours de mariage bien mené est un moment agréable dont votre public saura vous remercier.

Savoir maîtriser les excès d’émotivité

Avant d’entrer en scène, veillez à vous reposer et à méditer quelques minutes pour rester bien concentré sur l’objet de votre discours. La respiration ventrale est également une clé du succès. Si celle-ci est lente et profonde, vous parviendrez à vous détendre et à conserver une respiration normale.
C’est lorsque vous tergiversez que la pression augmente. Dès que votre tour de parler arrive, allez-y immédiatement car une fois plongé dans votre discours de mariage, vous constaterez que votre émotivité disparaîtra aussi vite qu’elle est venue.

Essayez de chasser les idées qui vous semblent désagréables, vous ne garderez pas le contrôle en pensant sans cesse à l’échec. Tâchez donc d’imaginer votre succès et l’enthousiasme de votre auditoire.
Une préparation adaptée est essentielle pour chasser vos appréhensions. Si vous connaissez votre discours et votre gestuelle, alors les choses vous paraîtront très simples au moment voulu.
Ne pensez à rien d’autre qu’à votre sujet. Toute autre idée pourrait vous déconcentrer et vous faire perdre confiance. Ce discours est un témoignage de vos idées et de votre ressenti, donc ne laissez aucun facteur extérieur vous en détourner.
Enfin, c’est à vous de trouver l’arme absolue pour lutter contre la pression. Ayez donc un petit objet que vous adorez dans la poche, ou cherchez du regard une personne que vous appréciez. Cela peut être décisif.

Tags : Discours

Vous êtes déjà membre Mariage.be ?

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Pas de compte ? Inscrivez-vous

La carte Mariage.be est offerte seulement à nos membres.
Devenez membres gratuitement en vous inscrivant ci-dessus.

Récupération du mot de passe

Merci d'insérer une adresse e-mail valide.

© Copyright 1997-2020 VO Publishing s.p.r.l. / Mariage.be

A lire sur le même thème

Les prestataires de votre région