NL
salons du mariage

La traditionnelle demande

Publié le / Respect des traditions

La traditionnelle demande

Partager sur :

La traditionnelle demande

Si beaucoup s'y prêtent encore de bonne grâce - dans toute la noblesse de l'art ou maladroitement - la demande en mariage est une coutume aujourd'hui plutôt tombée en désuétude.
Comme les tourtereaux habitent souvent déjà ensemble sous le même toit, la demande en mariage aux parents de la demoiselle se limite désormais davantage à l'annonce, plus ou moins officielle, de la future union.

Coutume et protocole d'antan

Le savez-vous ? À l'époque de jadis, c'était le père du jeune homme – en habit et ganté de blanc – qui présentait, aux parents de la jeune fille, la demande de son fils.
C'était au temps où l'on mariait encore bien souvent les clans, les familles, plutôt qu'avant tout deux cœurs qui s'aiment.
Cette tradition a, par la suite, été reprise – de façon plus ou moins solennelle – par le fils, qui demandait ainsi, dans les formes, la main de celle qu'ils convoitaient, à ses parents.

Un certain cérémonial toujours de bon aloi

Même si la demande ne s'effectue plus forcément avec tout le protocole d'antan, un certain "cérémonial" reste de bon aloi.
Le jeune couple choisira un moment opportun – par exemple un repas familial dans un bon restaurant – pour faire part de son annonce, en premier par la voix du jeune homme.
En effet, il serait inconvenant d'effectuer une telle annonce de manière bâclée ou par téléphone.

Ensuite, faites jouer le tam-tam…

Après l'annonce aux parents et grands-parents, c'est principalement aux rôles de ceux-ci – à moins que les futurs mariés ne s'en chargent eux-mêmes – de propager la nouvelle au cercle des intimes et des proches, par une visite de circonstance, un faire-part ou un coup de fil.

Une règle : n'offensez personne

Bien entendu, vous révélerez la primeur de votre mariage aux intéressés selon la priorité qu'ils occupent dans votre cercle relationnel.

Veillez à prévenir tout le monde plus ou moins dans le même délai, afin de ne blesser personne.

Tous à table pour les fiançailles

Une sacro-sainte règle ne change pas : faire se rencontrer les deux familles lors d'un repas de fiançailles, dans le but de permettre aux parents proches des futurs époux de faire connaissance. Il serait tout à fait déplacé que les gens qui vous sont chers se voient pour la toute première fois le jour J.

C'est le début du compte à rebours

L'annonce du mariage et/ou des fiançailles est une étape qui sert également à camper la future union dans le temps, en lui donnant, à tout le moins, une date approximative.

Tags : Traditions

Vous êtes déjà membre Mariage.be ?

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Pas de compte ? Inscrivez-vous

La carte Mariage.be est offerte seulement à nos membres.
Devenez membres gratuitement en vous inscrivant ci-dessus.

Récupération du mot de passe

Merci d'insérer une adresse e-mail valide.

© Copyright 1997-2022 VO Publishing s.p.r.l. / Mariage.be

A lire sur le même thème

Les prestataires de votre région