Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be

Témoin et demoiselle d’honneur : Quelle différence ?

  • Publié le 30-10-18
  • Catégorie : La suite de mariage

Pour le plus beau jour de votre vie vous souhaitez vous entourer de vos amies les plus proches. Ces personnes qui vous soutiennent dans les meilleurs moments comme dans les plus angoissants. Néanmoins, vous ignorez quel rôle leur attribuer lors de votre mariage … témoin ou demoiselle d’honneur ? Quelle est réellement la différence entre ces deux statuts ? Nous vous éclairons ! 

Les témoins

Les témoins ont un rôle législatif à jouer lors de l’union civile. Il s’agit donc d’abord d’une fonction officielle. S’ils ne sont toutefois plus obligatoires à la commune aujourd’hui (depuis 2010), la tradition veut néanmoins qu’ils apposent leurs signatures sur l’acte de mariage en guise de preuve de l’union.

La loi limite le nombre de témoins à quatre. Chaque époux peut donc choisir un ou deux témoins selon ses désirs voire ne pas en désigner du tout. 

Outre ce rôle législatif, un témoin est généralement amené à aider les fiancés dans les diverses tâches précédant le mariage. C’est bien souvent lui qui sera chargé d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille/homme des futurs mariés ou encore d’assister aux essayages de robes et costumes. Le témoin est donc une personne très proche du couple, quelqu’un en qui il ont une confiance aveugle. On lui confie d’ailleurs bien souvent les alliances avant la cérémonie ! 

Les demoiselles d’honneur

Les demoiselles d’honneur ont un rôle purement honorifique. Il n’y a donc aucune obligation légale à en désigner et de ce fait, aucune limite en ce qui concerne leur nombre. Néanmoins, il reste préférable de ne pas en avoir plus de 6 afin de faciliter la coordination et de réduire les frais.

Ces demoiselles sont généralement des amies ou des proches que la mariée souhaite avoir auprès d’elle pour le plus beau jour de sa vie. A l’origine, ce rôle était destiné à des jeunes filles à la recherche d’un époux mais rassurez-vous, de nos jours, n’importe quelle dame peut endosser cette fonction. 

Les demoiselles d’honneur sont également là pour aider la mariée le jour J. Elles seront en effet présentes pour prendre en charge toutes sortes de petites tâches. Lors de la préparation par exemple, elles aideront à l’enfilage de la robe ou des chaussures. Lors de la cérémonie, elles veilleront à ce que la traine soit toujours bien placée et lors de la réception, elles s’assureront que le maquillage de la mariée soit toujours impeccable et que son bouquet ne l’encombre pas. Si ces fonctions semblent plus simples que celles du témoin, elles n’en restent pas moins importantes pour le bon déroulement de la journée.

Pour finir, la mariée impose généralement un dress code à ses demoiselles. Ainsi leurs tenues s’accorderont à merveille et offriront un rendu très esthétique sur les photos. Il s’agit bien souvent d’un même modèle de robe mais cela peut tout aussi bien se résumer à un choix de couleur. 

Un témoin peut-elle être demoiselle d’honneur ?

Le rôle légal du témoin ne l’empêche pas d’avoir d’autres fonctions. Votre témoin peut donc tout à fait faire partie de vos demoiselles d’honneur. A vous de décider si elle portera la même tenue que les demoiselles ou si ses responsabilités seront plus importantes !

 

Les derniers commentaires


Photo de profil

Karine Fastenackels et Vincent Orban

Le 30-10-18 16:54:00

Top article !!! Merci à Mariage.be


Photo de profil

Eugénie Jmil et Cédric Honoré

Le 30-10-18 18:04:00

Article très intéressant !


Photo de profil

Amy Renato et Emilien Pierard

Le 07-11-18 16:56:00

Ma témoin sera également l'une de mes demoiselles d'honneur ! Même tenue pour toutes


Laissez un commentaire

Pour laisser un commentaire sur cet article vous devez être connecté

Les News

Jusqu'à -50% sur votre robe chez Dis-moi Oui !

Jusqu'à -50% sur votre robe chez Dis-moi Oui !

Du 18 au 20 avril, Dis-moi Oui propose ses modèles d'expo à des prix exceptionnels ! Profitez-en !

Les Concours

Les sondages

  • Avez vous eu recours à un crédit pour financer votre mariage ?
  • Oui
  • Non

Les salons du mariage