NL
salons du mariage

Les témoins: comment les choisir, quels sont leurs rôles

Publié le / La suite de mariage

Les témoins: comment les choisir, quels sont leurs rôles

Partager sur :

Le choix

Choisir les témoins de son mariage est une étape cruciale et compliquée.
Souvent, ils jouent un rôle important dans votre vie. Frère, sœur, amis… la décision en est que plus difficile à prendre: il ne faut offenser personne.

En général, les témoins du mariage religieux sont les mêmes que ceux du mariage civil. Mais si vous souhaitez avoir des témoins différents, rien ne vous en empêche.

Pour le mariage religieux, il n’est pas nécessaire d’être majeur. Avoir une certaine maturité afin de bien comprendre l’importance de son rôle suffira. À la différence des parrains et marraines de baptême, il n’est pas exigé que les témoins aient été baptisés. Les futurs mariés devront simplement communiquer les noms et prénoms de leur(s) témoin(s) respectif(s). Ils peuvent en avoir plus que deux, il vous suffira de demander l’accord au prêtre.

En ce qui concerne le mariage civil, il est obligatoire d’être majeur. De plus, vous devrez fournir les noms, prénoms, dates de naissance, adresses et professions des témoins. Deux témoins sont acceptés: un par époux.

Le rôle

Dans le mariage religieux, les témoins attestent du lien unique entre l’homme et la femme, du don que l’un et l’autre se font le jour du consentement.
Si un lien familial très fort ou une véritable amitié existe, le témoin sera présent pour aider le couple à surmonter les difficultés et leur rappeler l’amour qui les a uni.

La plupart du temps, les témoins entourent les mariés pendant l’échange des consentements, et signent ensuite le registre.

Le témoin peut également présenter les alliances au prêtre afin que celui-ci les bénisse. En principe, les témoins n’ont rien à dire ou à lire lors de la cérémonie. Cependant les mariés demandent souvent un petit mot les concernant, ou une lecture d’un passage de la bible.

Lors du mariage civil, le témoin devra simplement signer les différents registres.

Tout ceci concerne uniquement le Jour-J mais le témoin 'se doit' d’être présent bien avant : aider les mariés dans le choix de la salle, choisir les endroits où déposer la liste de mariage,…

Si la future mariée choisit une femme comme témoin, il serait bien que celle-ci participe aux essayages de la robe, aux tests de coiffures, donne son avis sur les bonbonnières, mais aussi aide pour la décoration de la salle et le choix des fleurs; bref qu'elle épaule la future mariée dans ses choix cruciaux...

Le rôle du témoin masculin sera un peu moins important dans tout ce qui concerne la préparation: celui-ci tiendra plutôt compagnie au futur marié pendant les escapades des femmes.

Bien que cette tâche ne soit pas obligatoirement celle d’un témoin, la préparation de l’enterrement de vie de jeune fille/homme lui est souvent attribuée surtout s’il s’agit d’un de vos amis. Et attention, pour cela, ceux-ci sont prêts à tout!

Découvrez-en plus dans notre article consacré à l'enterrement de vie de célibataires.

Bons conseils associés :

Pour vous aider, consultez l’annuaire des professionnels:

Vous êtes déjà membre Mariage.be ?

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Pas de compte ? Inscrivez-vous

La carte Mariage.be est offerte seulement à nos membres.
Devenez membres gratuitement en vous inscrivant ci-dessus.

Récupération du mot de passe

Merci d'insérer une adresse e-mail valide.

Les prestataires de votre région