Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be

Le mariage egyptien

  • Publié le 02-02-05
  • Catégorie : Les mariages du monde

En ce début d'été, nous partons dans une contrée ensoleillée. l'Egypte. Entre tradition et modernité, le mariage égyptien est assez surprenant. Comme dans beaucoup de pays d'Afrique du Nord, les coutumes varient selon les moyens financiers et l'influence occidentale. En route pour le pays de Cléopâtre afin d'en savoir un peu plus.

En Egypte, le mariage représente un commerce juteux. Les familles sont prêtes à dépenser sans compter pour rendre ce jour inoubliable. Cependant, la conjoncture économique actuelle du pays fait que les gens se marient à un âge plus avancé. Les futurs époux paient donc une partie de leur mariage.  

Selon la tradition, le jeune homme doit fournir en dotation un appartement et une partie des meubles qui le constitueront. En raison des conditions économiques défavorables, le mariage est en crise.   
C’est pour cette raison que certaines pratiques, comme le mariage Urfi, se sont développées mais ne font pas l’unanimité auprès des anciens. Un mariage Urfi est une union religieuse traditionnelle sans légitimation civile. Dans ce type d’engagement, le jeune marié ne se lie donc d’aucune façon au point de vue matériel.

La fête jusqu’au bout de la nuit!
En fonction de la classe sociale des mariés, les cérémonies prennent plusieurs formes. 
Les mariages huppés se déroulent dans de grands hôtels de la capitale, les autres ont souvent lieu dans les cours des maisons et dans la rue.  

Un mariage se décompose en plusieurs étapes... 
Tout d’abord, le prétendant offre un bracelet à la mariée en signe de fiançailles. Ensuite, un jour avant la fête du mariage, se déroule la cérémonie du henné. C’est l’occasion pour les femmes de la famille de se réunir et de préparer la future épouse à sa nuit de noce. 
Le jour J, un groupe de musique traditionnelle ou un DJ assure l’animation. Côté farfelu que l’on retrouve dans tous les mariages égyptiens, un caméraman suit pas à pas les jeunes mariés. Chaque moment sera immortalisé et mis en boîte à tout jamais. 
Une fois la fête terminée c’est la leilat al-dukhla, la nuit de noce proprement dite. 

Lors des cérémonies, il est très fréquent que les hommes et les femmes soient séparés. Il ne faut surtout pas y voir un rite religieux, bien au contraire. Une fois réunis, les hommes ne se privent pas de faire la fête. Alcools et bières bon marché sont servis en même temps que des narguilés.
Quant aux femmes de la famille et aux danseuses du ventre, elles se déchaînent au rythme de la musique lancinante. 

L’Egypte est un pays reconnu pour son hospitalité. Il n’est pas rare que les touristes soient invités à des mariages. Il suffit de se trouver dans un hôtel, ou de passer dans un village, lors d’une cérémonie.

Seule ombre au tableau, les cérémonies sont souvent coûteuses et le sacrifice réalisé par les familles peut être démesurés quand on sait qu’un mariage sur trois se solde par un divorce et que 12,5% de ces divorces ont lieu la première année de cohabitation.

Les derniers commentaires


Laissez un commentaire

Pour laisser un commentaire sur cet article vous devez être connecté

Les News

Black Friday chez Lanieri

Black Friday chez Lanieri

Jusqu'au 2 décembre, jusqu'à -30% sur une séléction de costumes Lanieri

Les Concours

Les sondages

  • Possédiez vous votre vaisselle et vos appareils ménagers avant votre mariage ?
  • Oui
  • Non
  • Pas tout

Les salons du mariage