Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be

Le mariage polonais. vodka !

  • Publié le 02-02-05
  • Catégorie : Respect des traditions

Nos récents voyages nous ont emmenés vers les pays ensoleillés. Cette fois, changement de cap!
En route vers les pays de l’est, et plus particulièrement en Pologne. 
Bien que le mariage polonais soit assez proche des traditions d’Europe de l’ouest, certaines coutumes sont très typiques…

Comme partout ailleurs, le mariage symbolise le début d’une nouvelle vie à deux. En Pologne, c’est également un engagement à tenir envers sa famille et ses amis, car lorsque l’on s’engage c’est pour la vie. La preuve en est par le faible taux de divorce qui est de 1,8% pour 5,4% de mariage par an. Pour comparaison, en Belgique, le taux de mariage est de 4,1% contre 2,9% de divorce par an.

La préparation du mariage


Les futurs époux doivent d’abord choisir s’ils vont unir leur destinée à la mairie et/ou à l’église. 
Une fois la décision prise, il faut réserver la date sans plus tarder. Si le mariage se déroule en été, mieux vaut s’y prendre un an à l’avance, pour le reste de l’année, 3 mois d’avance suffiront.

Note: En Pologne, le mariage civil a la même valeur que le mariage religieux. C’est pour cette raison que ce dernier est le plus souvent célébré. Nous développerons donc le mariage religieux.

Lorsque la date est fixée, il est temps de réserver la salle, de choisir les tenues et d’inviter la famille et les amis.

La veille de la cérémonie


Les amis et la famille se réunissent pour décorer la salle de réception et la voiture des futurs mariés…
C’est en quelque sorte une occasion de se remémorer des souvenirs et d’écouter les judicieux conseils des anciens.

Le Jour J

En règle générale, le mariage est célébré le samedi après-midi.
Le marié, accompagné de ses parents, son témoin et sa famille, se rend au domicile de sa promise. Membres insolites de la suite, un photographe, chargé d’immortaliser le moindre moment de la cérémonie, et un orchestre où l’accordéon est l’instrument principal. 
Pendant ce temps, la jeune femme attend tranquillement l’homme de sa vie entourée de sa famille proche et de son témoin.

Lorsque le jeune homme arrive (enfin), les parents donnent une dernière fois leur bénédiction et leurs recommandations. Ensuite, tout ce petit monde se rend à l’église.

Dans certains villages, les habitants bloquent les routes et ne laissent passer le cortège que s’il offre une bouteille de vodka ou des bonbons pour les enfants. Cette attitude peut paraître étrange, mais c’est en réalité une ancienne tradition! En fait, tous les habitants se connaissent et pour eux, c’est une façon de participer à la fête.

Une fois les «obstacles» franchis, en route vers l’église. Comme dans la plupart des pays, les mariés scellent leur union par un «oui» et s’échangent des alliances.

A la sortie de l’église, les mariés sont félicités par le prêtre, leurs témoins et leurs parents. Les autres invités lancent des pièces de monnaie que les mariés doivent ramasser. C’est une ancienne tradition qui a pour objectif de rendre prospère la future vie des époux. 
Parfois, il arrive, qu’avant de partir pour la salle, les mariés lâchent des pigeons. Cette action symbolise l’envol et le nouveau départ…

La maison du mariage

C’est le nom que l’on donne à la salle de réception…
Les invités arrivent les premiers et sont accueillis par les parents et les témoins. Selon une autre tradition, avant d’entrer dans la salle, les invités doivent embrasser un bout de pain et boire un petit verre de vodka. Une fois vide, le verre est cassé. Ce geste est censé apporter du bonheur au nouveau couple. 
Autre coutume importante à respecter, l’entrée des mariés dans la salle. 
Le mari doit porter sa femme pour passer la porte. Le but de cette manœuvre n’est pas d’évaluer la force du marié, mais de protéger la femme des démons. Pour les moins croyants, cela symbolise simplement l’attention que porte l’époux à sa femme.

Lorsque tout le monde est enfin dans la salle principale, l’orchestre se met à jouer et la fête peut commencer! Il y aura des discours, des danses, des jeux et bien entendu un repas…

Le repas

Il est composé de plats froids, de viandes, de salades et de poissons. On y retrouve également quelques recettes typiques et des plats bien de chez nous. 
Un peu plus tard dans la soirée, les tables sont garnies de plateaux de fruits et de biscuits.

Pour terminer ce festin en beauté, les mariés offrent le sekacz, autrement dit, le gâteau de mariage.
Celui-ci est constitué d’œufs et est décoré très simplement.

Les douze coups de minuit

C’est le moment que les jeunes filles célibataires préfèrent!
La mariée retire son voile et le lance en direction du groupe de célibataires. Ensuite, le mari fait de même avec sa cravate. 
Comme le dit la coutume, les heureux élus trouveront l’amour dans l’année…

Le lendemain…

En règle générale, il reste souvent beaucoup de nourriture. Pour ne rien gaspiller, et surtout pour honorer les époux, une grande partie des invités revient le lendemain. La fête est donc joliment prolongée…

Les derniers commentaires


Laissez un commentaire

Pour laisser un commentaire sur cet article vous devez être connecté

Les News

Destockage de robes chez InOUI

Destockage de robes chez InOUI

Le samedi 7 décembre, profitez d'un destockage de robes de mariée chez InOUI

Les Concours

Les sondages

  • Quel est le budget par personne que vous consacrez ou consacreriez pour votre voyage de noces ?
  • < de 500,00 €
  • Entre 500,00 € et 1.000,00 €
  • > 1.000,00 €

Les salons du mariage