costumes pour mariage



Les news

01/10/2014

LE SALON DU MARIAGE DE TOURNAI EXPO, c'est les 3, 4 et 5 octobre 2014


30/09/2014

LE SALON DU MARIAGE ORIENTAL DE BRUXELLES, c'est les 3, 4 et 5 octobre 2014


29/09/2014

LE SALON DU MARIAGE DE BRUXELLES, c'est les 3, 4 et 5 octobre 2014


27/09/2014

Acredo vous offre 10% de réduction


23/09/2014

LES MERVEILLES DU MARIAGE, c'est le 28 septembre 2014


Inscription à la NEWSLETTER

Les salons
LE SALON DU MARIAGE DE TOURNAI EXPO


Les concours
Chaque mois, 1 week-end romantique à gagner avec Mariage.be!

Chaque mois, 1 week-end romantique à gagner avec Mariage.be!


MON MARIAGE

 

 



Les bons conseils mariage



mariage thaïlandais

Coutumes et traditions du mariage thaïlandais

Après le mariage marocain, nous vous emmenons aujourd'hui à la découverte des us et coutumes du mariage thaïlandais. Tout d'abord : dit-on "thaï" ou "thaïlandais" ? Excellente question ! L'adjectif "thaï" définit les populations dont la langue est le thaï. L'adjectif "thaïlandais", lui, signifie spécifiquement "de Thaïlande". Bref, selon le contexte, les 2 s'emploient. Voilà qui ravira les puristes. Mais, en route, le mariage vous attend…

.

"Dis, tu demandes sa main pour moi ?"…

La tradition, c'est la tradition. Au risque de passer auprès de nos esprits occidentaux pour un poltron, la coutume veut que ce soit un ami du futur marié qui demande la main de la dulcinée. De longs pourparlers s'engagent alors sur le montant de la somme à offrir à la famille de la mariée, en rétribution de l'éducation qui lui a été donnée.

Invités : tant qu'à faire, qu'ils le soient tous

Autre particularité des mariages thaïs : le nombre colossal d'invités. Le nombre effectif tient souvent du mystère, mais on a souvent l'impression que tous se sont donné le mot pour être de la partie. Il faut dire que, en Thaïlande, les invités ne répondent pas au faire-part qui leur est adressé et viennent, selon leur bon vouloir, avec leurs enfants, de la famille, ou encore des voisins, des amis… Les mariés ne connaissent donc pas nécessairement tous leurs invités.
La norme est d'offrir 1000 baht glissés dans une enveloppe, marquée à son nom, ou plus, selon la qualité de l'invité et son degré de lien avec les mariés. L'enveloppe se remet au début de la cérémonie, en vœu de bon départ pour les mariés. Dans la pratique, cet argent sert en général à couvrir les frais du mariage.

La procession

La tradition veut que le marié et sa famille se rendent en procession à la maison de la mariée, apportant nourriture et cadeaux, au son d'une chanson rituelle appelée "Ram Vong Klong Yao".

La cérémonie religieuse

9 moines bouddhistes participent à la cérémonie religieuse. Ils sont assis sur de petits coussins de paille et ont des plateaux devant eux.
Lors de la célébration, un fil sacré relie la tête de l'homme à celle de la femme et entoure les mains des moines. Les moines bénissent également l'assemblée. Il n'est pas rare que l'un d'entre eux psalmodie les prières un micro à la main, afin d'être entendu de tout le village.
A la fin de la cérémonie, les mariés remettent des enveloppes contenant de l'argent aux moines. Ceux-ci prennent alors leur repas et retournent ensuite dans leur temple.
Cette célébration commence très tôt, vers 6h du matin, pour se terminer vers 11h, par la séance-photo avec les invités.

La saison des mariages

En Thaïlande, on ne se marie pas toute l'année. En effet : aucun mariage n'est célébré pendant la saison de retraite des moines bouddhistes, car ceux-ci ne sont alors pas autorisés à sortir des temples.
Le jour du mariage est choisi avec grand soin et selon définition du jour le plus propice par un astrologue.

Un mariage cousu de fil blanc…

Les mariés s'agenouillent sur un petit piédestal, à l'extérieur de la maison. Tandis qu'un homme sage et âgé leur prodigue conseils et bonnes paroles, les invités leur nouent les poignets de fil blanc et leur versent sur les mains un coquillage remplit d'eau bénite. Ensuite, les mariés tirent chacun de leur côté jusqu'à ce que le fil casse. Celui qui a la partie la plus longue est considéré comme celui qui aime le plus l'autre.
Les invités offrent également de l'argent dans enveloppe et reçoivent, en contrepartie, un petit cadeau souvenir du mariage.

La mariée, en blanc ou robe traditionnelle

Comme dans nos contrées, les Thaïlandaises se marient en blanc et les hommes en costume ; ou alors, en tenue thaïlandaise traditionnelle.

L'ouverture des portes symboliques

Le marié doit traverser deux portes symboliques, la "porte de l'argent" et la "porte de l'or" avant d'entrer dans la maison de la mariée. Ces portes sont symbolisées par des filles, tenant une chaîne. Souvent, il s'agit des sœurs de la mariée. A chaque porte, on demande au marié s'il est assez riche pour prendre soin de sa femme et de sa famille.
Pour ouvrir les portes, le marié doit donner une enveloppe contenant de l'argent à chaque fille. L'ouverture de chaque porte est saluée par des ovations.

Le lavement des pieds

La future mariée attend son fiancé à l'entrée de sa maison. A son arrivée, après l'ouverture des portes symboliques, elle lui lave les pieds, en signe de respect, de fidélité et de remerciement pour les dépenses engagées par celui-ci pour le mariage. L'égalité entre hommes et femmes étant toutefois de plus en plus de mise en Thaïlande, cette tradition a néanmoins tendance à disparaître.

L'argent

L'argent est très présent dans les mariages thaïs. Ainsi, notamment, un plateau, rempli de billets, est montré à la contemplation des invités, en guise de signe de capacité de l'époux à veiller aux besoins de sa famille.
L'or a également une valeur symbolique très forte et les Thaïlandais y sont souvent fort attachés, car ils le considèrent comme une sécurité financière en cas de problème.

L'arbre "Bai Sri"

Coutume d'origine indienne, un arbre en feuilles de bananes, confectionné par les voisins et amis et appelé "BaI Sri" est offert aux mariés. Sa forme rappelle la montagne du "Mythic Meru", le centre de l'univers.

La fête du soir

La fête du mariage se tient le soir. Selon le budget, elle se déroule souvent dans une salle d'hôtel ou de restaurant. Fréquemment, 7 plats et un dessert sont servis. Les mariages thaïlandais sont en général fastueux et les invités ne manquent de rien. Les époux passent de table en table et remercient les invités par un "Wai" chaleureux (salutation thaïlandaise). Les invités offrent de la bière à l'époux. Celui-ci ne fait que la goûter, pour ne pas être ivre.
Un ami proche invite les mariés à s'adresser à l'assemblée, afin de prononcer quelques mots de remerciement. Un invité, généralement de standing (le patron du marié, le maire du village,…) prend également la parole. Ensuite se déroule la soirée dansante, généralement animée par un orchestre ou un DJ et quelques danseuses. Le karaoké est aussi assez en vogue. Idéalement, la fête se termine vers minuit.
Lors des grands mariages, l'époux fait venir une troupe de danse thaïlandaise traditionnelle et des marchands ambulants sont même prévus et vendent des boissons et victuailles aux invités.

"Mon petit chéri"…

Les femmes thaïlandaises appellent souvent leur mari "Faen" (petit ami). au lieu de "Sami" (mari) et le surnomment souvent "Thi rak" (chéri).

 

Découvrez nos lanternes thailandaise en vente sur le site internet Emy Décoration.
En Belgique, Emy Décoration est votre boutique en ligne d'articles de lanterne volante mariage pas cher.