Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be
Mariage.be

Exprimer convenablement un discours

  • Publié le 2/01/2017
  • Catégorie : Les discours de mariage : Guide partique
  • Tags :

Pour que votre discours de mariage bénéficie d’une bonne expression, il est important de suivre certains principes dont le plus essentiel est de croire en ce que vous dites.
La crédibilité que vous mettrez dans vos propos plaira à votre public et celui-ci partagera votre conviction. Pour cela, il est important de déclamer votre texte comme si vous le ressentiez profondément, et non pas en ayant l’air de le lire sans y croire.
Il est donc nécessaire de vous préparer avant, afin d’être prêt au moment voulu.
Cela demande un peu de travail préliminaire.
Ce n’est pas parce qu’il faut fournir un discours vivant et personnel que vous devez l’inventer au fur et à mesure que vous le dites. Une bonne préparation aidera donc même les moins habitués d’entre vous à ce type de situation.

Contrôlez votre façon de parler

Si les caractéristiques fondamentales de votre voix ne peuvent être modifiées, en revanche vous pouvez jouer sur la force, le style et la cadence de celle-ci pour mieux animer vos paroles.

La force

si vous parlez avec un volume sonore suffisant, vous serez entendu de tous et cela permettra de mieux asseoir vos propos. Bien sûr, baisser le volume permet de créer une forme de complicité avec l’auditoire suivant les circonstances. L’équipement audio dont vous disposez (micro, enceintes,…) doit être testé auparavant pour vérifier le résultat obtenu.

Le style

suivant les circonstances (discours pour un anniversaire ou un mariage, commémoration,…) ce sera à vous de trouver le style qui convient : solennel, sentimental, amusant… C’est un exercice délicat qui demande un entraînement préalable pour vivre au moment voulu la totalité de son texte.

La cadence

il est important de ménager des pauses entre les temps forts pour permettre au public de bien intégrer votre discours. Le dynamisme de votre exposé impose une alternance de phases lentes et  rapides.

Tenez compte du rythme du texte

Les exemples que vous trouverez ici tiennent compte du fait qu’ils seront écoutés, et non lus. Si vous prêtez attention lorsque deux personnes parlent, vous constaterez qu’elles s’arrêtent souvent. C’est comme cela que vous devez réaliser votre exposé.

Un bref arrêt correspond à une virgule.
Un arrêt bien marqué correspond à un point.
Un arrêt prolongé correspond au passage à une nouvelle partie du texte.
L’arrêt correspondant à un point d’exclamation ou d’interrogation doit être particulièrement long. Cela permet de mettre en exergue une partie précise du texte.

Prononcez distinctement

L’équipement audio utilisé peut déformer votre voix et le public est peut-être très nombreux. De plus, l’environnement n’est peut-être pas silencieux. Tout cela a un impact sur la façon dont vos paroles seront reçues. Pour être sûr que le message passe dans son intégralité, il est donc nécessaire de veiller à bien prononcer chaque mot, sinon vous n’aurez sans doute pas l’effet escompté sur votre entourage.


© Copyright 1997-2017 VO Publishing s.p.r.l. / Mariage.be


Les derniers commentaires


Commentaires

Un commentaire sur cet article ?

Pour laisser un commentaire sur cet article vous devez être connecté

Les Concours

Les salons du mariage

Les News

Art Jazz Band offre 10% de réduction

Profitez de 10% de réduction sur les prestations du groupe jusqu'au 01 janvier !

The Wedding plan : un film à voir au cinéma !

Le 27 décembre découvrez la nouvelle réalistion de Rama Burhstein : un film déjanté plein d'humour et d'émotion

Acredo vous offre des entrées

Acredo vous offre vos tickets d'entrée pour les salons de Tournai et Charleroi

Les bons conseils

Comment choisir son costume de marié?

Les sondages

  • Pour votre voyage de noces, quelle destination choisiriez-vous ?
  • Afrique
  • Asie
  • Etats-Unis
  • Europe
  • Canada
  • Amérique Latine